Dites aussi 49 ! : la Maison de Loire en Anjou « embarque » dans le bateau fédéral.

Publié le Publié dans Actualités

A la Fédération, depuis 1995, on s’est habitué à entendre les numéros 18, 45, 41, 37 puis à nouveau  41 (entrée de l’Observatoire Loire en 2000). Désormais, il faut compter avec le 49. En effet, la bonne nouvelle est tombée le 28 février lors de l’assemblée générale de la Maison de Loire en Anjou à Saint Mathurin : »nous intégrons la fédération des Maisons de Loire car nous en partageons toutes les valeurs et les orientations » a indiqué le président Jean-Pierre Guillou. Invité à ce rendez-vous, Bernard Pelaud, le président de la Fédération  a présenté cette adhésion « comme une évidence, le fruit d’un travail constructif et collectif réalisé en amont et qui augure bien de l’avenir ». Historiquement, la Fédération avait vocation à se développer vers l’aval pour trouver une connexion en Pays de Loire. La Loire est un vague espace de liberté ! Après quelques années consacrées à se structurer et trouver un équilibre et une méthode de fonctionnement (grâce au partenariat avec le Conseil Régional Centre-Val de Loire), la structure était prête à prendre une autre dimension. Lors de la réunion de travail du lendemain 1er mars,  les deux présidents,  Marie Lorraine, directrice de la Maison de Loire en Anjou et Nathalie, coordinatrice de la Fédération, ont échangé sur la charte qui unit les structures adhérentes, l’essentiel travail en réseau, le fonctionnement et les nombreux projets notamment sur le Risque inondation et la formation. Les 6 maisons s’ancreront encore  à St Mathurin le 24 avril prochain pour l’assemblée générale de la Fédération. Assurément, un grand moment de partage pour un nouvel élan ligérien!

Photo : Bernard Pelaud à gauche et Jean-Pierre Guillou à droite.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn